Ville-Lumières
Affichage pour les mal voyants

Famille - Spiritualité - 12.12.2017 - Marie-Claire Dufrêne

Notre Ville a participé à l’événement «Ville-Lumières», le 9 décembre, avec les militants du groupe local «54» d’Amnesty International et le Centre culturel d’Ottignies. Pour poursuivre la réflexion, venez rencontrer le directeur du Centre de Médiation des Gens du Voyage et des Roms en Wallonie, le 13 décembre à Louvain-la-Neuve.


Ottignies-Louvain-la-Neuve, première ville de Belgique à avoir créé un échevinat des Droits de l'Homme (en 1989), fait partie des « villes lumières ». Dans ce cadre, elle fête chaque année, aux alentours du 10 décembre, l'anniversaire de l'adoption en 1948 de la déclaration universelle des Droits de l'Homme par l'Assemblée générale des Nations unies.

Cette année, l’événement s’est déroulé le 9 décembre. Les militants du groupe local « 54 » d’Amnesty International ont allumé des bougies à l’entrée du Centre culturel, où un atelier « La communication non violente, un outil au service des droits humains ? » était organisé par le Réseau d’échanges réciproques de savoirs (RESO), suivi d’un concert de Mec Yek « En terres tziganes ».

Pour poursuivre la réflexion, la Ville vous propose de rencontrer Ahmed Akhim, le directeur du Centre de Médiation des Gens du Voyage et des Roms en Wallonie, le 13 décembre, à 20h, à l’Institut Cardijn (10, rue de l’Hocaille, à Louvain-la-Neuve). L’occasion de mieux comprendre le mode de vie et découvrir la grande diversité qui existe chez les nomades actuels que sont les gens du voyage. Accès gratuit.



Liens vers d'autres sites



Nous contacterGaleries photosVie privéeNotes légalesPlan du siteNewsAgendaAnnuaireDocumentsVos réactionsCrédits
FR NL EN DE ES
fermer