Avertissement
Crise sanitaire | Retrouvez toutes les informations sur la page Coronavirus-Covid-19
Coche verte
Navigation
Menu de navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / NAVAJO : deux initiatives pilotes pour la mobilité

NAVAJO : deux initiatives pilotes pour la mobilité

Notre Ville a profité de l’appel à projets « Territoire Intelligent » lancé par Digital Wallonia en 2019 pour financer deux initiatives pilotes pour la mobilité urbaine sous le nom de « projet NAVAJO ».

De nombreux partenaires ont rapidement rejoint la démarche: le TEC, qui opérationnalisera les services de transport, mais aussi la Province du Brabant wallon, l’UCLouvain, l’Intercommunale du Brabant wallon et le China Belgium Technology Center (CBTC).

Le laboratoire de mobilité NAVAJO consiste à tester une navette autonome (sur notre photo, le véhicule testé à Bruxelles) et un transport à la demande dynamique.

Ces démarches innovantes sont largement soutenues par le ministre wallon de la Mobilité Philippe Henry : « La mise en place de ce projet à Louvain-la-Neuve permet à la Wallonie de tester ces technologies prometteuses, dans des conditions d’exploitation particulièrement complexes. C’est un pas important pour le développement de la mobilité de demain. »

Le TEC a lancé et mené à bien trois marchés publics, attribués en septembre. Le 29 septembre, le Conseil communal a approuvé les quoteparts sur base des attributions réalisées par le TEC pour les marchés suivants :

Mise à disposition d’une navette autonome électrique sur un parcours évolutif

La société toulousaine Easymile accompagnera la Ville et le TEC dans les différentes étapes visant à faire circuler une navette autonome à Louvain-la-Neuve, dès le début 2021.

Easymile est experte en matière de solutions de mobilité intelligentes et de technologie de conduite sans chauffeur. Présente dans une trentaine de pays, elle a déployé plus de 260 projets de véhicules autonomes.

Outre la mise à disposition d’un véhicule autonome à propulsion électrique, Easymile et son partenaire local Ush se chargera entre autres de préparer le site du circuit de la navette (implantation des bornes et équipements nécessaires), de former le personnel du TEC qui sera présent en permanence dans la navette et d’assurer la maintenance du véhicule.

Mise à disposition d’un environnement d’orchestration d’un système de transport à la demande

Attribué à la société ViaVan. Présente dans de nombreux pays, elle fait preuve, en combinaison avec une technologie sophistiquée et optimisée d’une société de logiciels, d’une expertise dans le domaine du transport public, aussi bien en tant que fournisseur de solutions d’orchestration des transports qu’en tant qu’opérateur. La technologie ViaVan équipe à l’heure actuelle plus d’une centaine de services de transport à la demande dans le monde.

Dans le cadre du projet de transport à la demande, ViaVan va donc développer un environnement dynamique gérant notamment un système de guidage et de groupage efficace, une interface ergonomique de planification et de réservation de voyages pour les clients et une interface conducteur conçue pour une conduite sûre.

Le marché public pour la mise à disposition de deux vans confortables a également été approuvé le 29 septembre, pour le transport à la demande.

Quand et où à Louvain-la-Neuve ?

Ces deux solutions de mobilité innovantes seront testées pendant environ six mois. Elles seront déployées en décembre prochain pour le transport à la demande ; au début 2021 pour la navette autonome.

Le parc scientifique Einstein sera traversé par la navette autonome.

Louvain-la-Neuve, ainsi que ses parcs scientifiques, y compris Fleming, seront desservis par le transport à la demande.

Le projet s’appuie sur la 4G, en aucun cas sur la 5G !

Actions sur le document