Avertissement
Crise sanitaire | Retrouvez toutes les informations sur la page Coronavirus-Covid-19
Coche verte
Navigation
Menu de navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / TEC à la demande

TEC à la demande

Une manière flexible, rapide et instantanée de voyager à Louvain-la-Neuve et dans ses parcs d’activités. En semaine de 7h30 à 19h30, le samedi de 10h30 à 18h30. Pour 2,10€/personne.

 

TEC à la demande - un service de mobilité à la demande opéré par le TEC, dans le cadre du projet-pilote NAVAJO - a été inauguré le 2 février à Louvain-la-Neuve, en présence du ministre wallon de la Mobilité Philippe Henry, de la bourgmestre Julie Chantry et de l’administrateur général du TEC Vincent Peremans.

Le projet Navajo a vu le jour en mai 2019 après que notre Ville ait profité de l’appel à projets innovants « Territoire Intelligent » lancé par Digital Wallonia pour financer deux nouvelles solutions de mobilité durable : une navette autonome (dont le lancement est prévu en mars 2021) et une solution de transport à la demande dynamique.

Ces deux solutions de mobilité durable permettront non seulement d'évaluer l'intérêt de la population pour ces nouveaux services de mobilité et d'apprendre à maîtriser de nouvelles technologies, mais aussi de démontrer l'innovation wallonne en associant des acteurs publics, privés et académiques. De nombreux partenaires ont rejoint le projet et l’ont largement soutenu : la Province, le CBTC, l’UCLouvain, l’inBW… Crise sanitaire oblige, ils n’ont malheureusement pas pu assister à l’inauguration du 1er service, sur lequel ils travaillent depuis des mois avec la Ville et le TEC.

En pratique, dès le 8 février

TEC à la demande permet de commander en temps réel un minibus collectif via une application mobile (Apple Store et le Google Play Store) ou par téléphone, et d’être conduit à sa destination finale dans un périmètre donné autour de Louvain-la-Neuve.

Le trajet peut être effectué du lundi au samedi entre 7h30 et 19h30 (le samedi entre 10h30 et 18h30) et coûte 2,10€ par trajet et par personne (le prix d’un ticket de bus). Jusqu'à 5 personnes (hors chauffeur) peuvent embarquer simultanément dans le véhicule, dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Les voyageurs peuvent suivre en temps réel l’arrivée du véhicule, qui les prendra en charge et les déposera dans un rayon de maximum 500 mètres autour des adresses de départ et d’arrivée renseignées lors de leur réservation.

Durant tout le mois de février, les voyageurs bénéficieront de deux trajets gratuits, pour pouvoir tester le service.

Rapide, flexible, écologique

La bourgmestre Julie Chantry a rappelé comment Louvain-la-Neuve connaissait des problèmes de stationnement d’engorgement aux heures de pointe. « Il faut réduire la place de l’autosolisme au profit des modes de déplacement actifs et des transports en commun. » Elle s’est dit curieuse de découvrir le potentiel du transport à la demande. « Dans la boîte à outils du transport en commun, ce pourrait être celui qui se rapproche le plus du concept de navette inter-quartiers… en plus abordable et beaucoup plus interactif avec les besoins des utilisateurs. »

L’administrateur général du TEC Vincent Peremans considère que TEC à la demande est non seulement rapide et flexible, mais également écologique. « Le système de réservation est simple, y compris pour les personnes qui n’ont pas de smartphone. On pourra réserver son trajet déjà 7 jours à l’avance et jusqu’au moment de son départ. Dès avril, en fonction du succès, le TEC pourra décider d’élargir le périmètre desservi. ».

Le ministre de la Mobilité Philippe Henry a remarqué qu’Ottignies-Louvain-la-Neuve était souvent à l’avant-garde, sur les questions de mobilité. « Ce projet-pilote s’intègre parfaitement dans la vision de mobilité du futur du Gouvernement wallon, en apportant des solutions concrètes et efficaces aux problèmes de déplacement que peuvent rencontrer les citoyens ».

Info : www.letec.be

www.projetnavajo.be

Actions sur le document